Article Invité

Le guide ultime de l’article invité

Pour la plupart des blogueurs débutants ou même pour les blogueurs intermédiaires, l’utilisation d’articles invités (guest posting en anglais) est l’une des meilleures stratégies pour la création de liens.

En fait, le guest posting s’adresse surtout à ceux qui sont doués pour l’écriture et qui détestent rechercher les e-mails des webmasters et envoyer emails sur emails et argumentaires sur argumentaires.

Les articles invités vous apportent un grand nombre de backlinks de haute qualité s’ils sont bien faits. Le problème avec la plupart des personnes qui ne réussissent pas avec les articles invités réside dans le fait qu’elles ont certaines idées fausses et ne suivent pas les bonnes stratégies.

Dans ce guide à propos des articles invités, je vais aborder les articles invités à travers certaines étapes et une fois que vous aurez terminé ce guide, vous n’aurez pas à chercher d’autres articles sur le sujet car vous allez devenir un expert !

 

Mythes concernant les articles invités

#1. Les articles invités sont mort

Si vous faites quelques recherches sur le référencement et la création de liens, vous avez déja entendu que “les articles invités sont mort”. Mais la plupart d’entre vous n’ont probablement pas lu jusqu’à la fin ou même si vous l’avez fait, vous n’avez surement pas pris en compte l’intégralité du contexte lors de la publication.

Ce dont il faut vraiment faire attention, c’est du risque de laisser d’autres blogueurs poster en échange de liens, car cela conduit à des messages indésirables et de mauvaise qualité.

Donc, vous pouvez et devriez faire des articles invités notamment en passant par la boutique

Si vous publiez des articles de qualité, vous n’avez pas à vous inquiéter, ni que Google pénalise votre site, ni que votre article soit rejeté.

Les meilleurs référenceurs comme Neil Patel et Brian Dean pratiquent encore le guest blogging ; c’est une très bonne tactique d’auto-branding et peut être utilisée pour susciter des liens et de la notoriété sur le web.

Les stars du SEO Neil Patel et Brian Dean utilisent encore aujourd’hui les articles invités.

#2. Les articles invités, c’est trop compliqué.

Bien qu’il existe plusieurs autres stratégies, comme la récupération de liens cassés ou de liens qui ont été déplacés, l’article invité est une stratégie à très fort retour sur investissement Elle n’a pas qu’un seul avantage. Les effets positifs des articles invités sur d’autres sites sont multiples et variés.

Pour obtenir des articles invités vous devez contacter de nombreux webmasters. Source image

 

#3. Vous ne pouvez pas aller bien loin avec les articles invités

Il est difficile de mettre en œuvre une stratégie, quelle qu’elle soit.

En fait, il faut du dévouement et surmonter nombreuses épreuves.

Si vous pensez que vous serez accepté dans un site de premier plan, simplement en raison de votre expérience antérieure, vous risquez d’être déçu.

Comme toute autre stratégie, elle exige également un dévouement et des essais continus, même après de nombreux échecs. Ce mythe a été adopté et diffusé par des personnes qui ont tenté d’entrer dans des publications de premier plan, mais qui ont abandonné après avoir rencontré un échec.

Vous devez également savoir que vous n’aurez pas de succès pour chaque site web sur lequel vous essayez de poster (sauf en passant par la boutique de article invité).

Il est nécessaire d’envoyer beaucoup d’emails et de passer par un processus fastidieux pour arriver à ses fins.

 

Avantages du guest blogging

Comme je l’ai dit plus haut, le guest blogging est certainement une tactique qui offre un très grand retour sur investissement. Voici les immenses avantages que vous tirerez de la publication de guest posts sur d’autres sites

#1. Obtenir des backlinks

Ahh ! Beaucoup d’entre vous qui lisent ce post, sont peut-être là pour ça. Eh bien, c’est vrai. Vous pouvez obtenir des backlinks pertinents à partir de vos articles ainsi que des liens dans la bio de l’auteur.

Mais, l’avantage du guest blogging, c’est que vous pouvez insérer des textes servant d’ancrage, ce qui est un facteur très important, lorsqu’il s’agit pour Google de juger de la pertinence de votre site par le biais d’un lien.

Veillez cependant à ne pas ajouter trop de textes d’ancrage correspondant exactement à votre site, car cela pourrait entraîner une action de spam de la part de Google.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez insérer des liens pertinents à partir de sites lorsque vous faites des articles invités, à condition que les liens soient en rapport avec le sujet.

En tant que tel, l’article invité est un moyen sûr d’augmenter l’autorité de votre site en matière de domaine et d’augmenter les SERP (search engine result page) de votre site.

Les articlés invités permettent de poser des backlinks avec des ancres pertinentes. Ici l’ancre est “email marketing” et se situe dans le contenu de l’article.

 

#2. Obtenir beaucoup de trafic

Si vous écrivez un bon article invité sur un site web important, vous êtes sûr de voir une énorme augmentation de trafic sur votre site grâce aux liens. Par ailleurs, si vous rédigez un message de qualité, la plupart des visiteurs resteront sur votre site, ce qui réduira le taux de rebond et le rendra plus populaire.

Alors qu’un article invité sur des sites de moindre importance peut vous apporter un petit nombre de visiteurs, si vous postez un article invité de qualité sur des grands sites vous verrez un pic de trafic de référencement.

Les articles invités lorsqu’ils sont bien rédigés vous apportent de la visibilité et des prospects.

 

#3. Développer le pouvoir, la reconnaissance et la popularité

La plupart des gens qui sont dubitatifs par rapport aux articles invités le sont car ils ne voient pas l’intérêt d’écrire pour le site de quelqu’un d’autre. Ils considèrent que cela est une perte de temps et d’énergie, quel que soit l’importance du site en question.

Eh bien, faire un article invité sur un site internet de référence est la méthode la plus rapide pour atteindre un large public. Et comme beaucoup de gens verront votre message, celui-ci doit être le meilleur de ce qui est humainement possible, afin d’augmenter les conversions et de faire en sorte qu’un plus grand pourcentage de l’audience du site visite votre site.

Faites-en sorte qu’ils soient impressionnés et qu’ils regardent votre biographie d’auteur, pour, par la suite visiter votre site et se plonger dans les messages de si grande qualité que vous y écrivez.

Cela vaut vraiment la peine de consacrer tout son temps à écrire un article unique et de grande qualité.

Il vous aidera également à vous démarquer dans votre domaine, car un article invité sur un site prestigieux lance le message que son propriétaire se porte garant de votre contenu, qu’il vous fait confiance.

Les articles invités apportent de la crédibilité et de la notoriété.

 

#4. Augmentez le nombre de vos abonnés et le nombre de vos followers sur les réseaux sociaux

Oui, s’il vous arrive de poster un article sur un site ayant un bon trafic, cette petite boîte à biographie de l’auteur, au-dessus ou en dessous de l’article, peut vraiment vous aider à augmenter le nombre d’abonnés et de followers sur les réseaux sociaux de votre site.

Et ce n’est pas tout, votre liste de followers des médias sociaux peut également montrer des sauts énormes et des augmentations continues.

En plus, votre liste de followers des médias sociaux peut non seulement témoigner des sauts énormes mais aussi des augmentations continues.

 

Idées fausses et erreurs courantes à éviter lorsque vous faites des articles invités

Si vous faites partie de ceux qui n’aiment pas les articles invités ou qui ont connu de nombreux échecs, vous devriez lire attentivement cette section

Même si vous n’avez pas/ou n’allez commencer, je vous invite quand même à lire cette section afin d’éviter certaines erreurs fréquentes que font la plupart des blogueurs

 

#1. Rédaction d’articles invités de qualité inférieure

Lorsque vous rédigez un article invité pour un site web, il est primordial que votre article soit au moins aussi bon que le contenu de votre propre site.

Si vous pensez que le propriétaire ou l’éditeur du site va publier un article invité de mauvaise qualité, bâclé, que vous avez rédigé en une heure, vous vous trompez. Le site auquel vous contribuez reçoit beaucoup plus d’audience que votre blog. Par conséquent, votre article sera rejeté d’emblée s’il est de mauvaise qualité.

De même, étant donné que le site sur lequel vous souhaitez poster reçoit un plus grand nombre de visiteurs, vous devez absolument donner le meilleur de vous-même si vous voulez vous faire connaître et recevoir un trafic de qualité qui entraîne des conversions.

Un mauvais message, même s’il est accepté, n’entraînera que peu ou pas de trafic et potentiellement aucune conversion.

 

#2. Écrire pour un site qui reçoit peu de trafic

Même si vous n’assurez pas une opportunité d’article invité sur un très grand site de premier rang dans un premier temps, je vous suggère néanmoins de guest poster sur des sites avec un rang Alexa d’environ 600 000 lorsque vous commencez (exceptions, lorsque l’autorité du domaine est élevée).

Si vous voulez éviter de dépenser cette énérgie pour obtenir un tel article invité, vous pouvez également passer par la boutique.

Personne ne se soucie vraiment des sites web dont le classement Alexa est supérieur à 1 million, de sorte que vous ne pouvez même pas les citer comme expérience lorsque vous demandez une opportunité de publication sur un blog plus important.

Les publications d’invités sur un blog haut de gamme peuvent avoir un taux de réussite plus faible et nécessiter beaucoup de travail, mais le jeu en vaut la chandelle.

 

#3. Écrire pour des blogs non pertinents

Vous avez obtenu le droit de publier sur un blog de référence en matière de technologie sauf que votre post portera sur la SEO quand vous en aurez l’occasion.

C’est cool, non ?

Sauf que ça ne l’est pas.

Les visiteurs d’un site de référencement ne s’intéressent qu’au référencement, quelle que soit la qualité de votre blog ou de votre article.

Il en va de même pour tous les autres marchés.

Si vous êtes dans une niche, ne vous aventurez pas dans d’autres niches.

Vous ferez le grand écart pour attirer peu ou pas de trafic. Même le petit trafic que vous recevrez fera demi-tour parce qu’il n’est pas intéressé !

Vous risquez même de recevoir la pénalité de Google pour les liens non conformes si vos liens sont suivis.

Les inconvénients l’emportent de loin sur les avantages.

Ainsi, même si vous avez la possibilité de poster sur un site web de haute autorité d’une autre niche, vous devriez considérer de ne pas le faire.

Passez plutôt par la catégorie thématique pour choisir la thématique dans laquelle vous souhaitez poster votre article invité.

 

#4. Spamming d’articles invités avec plusieurs liens ou du contenu promotionnel

Ne spammez pas les articles invités avec des liens.

Vous vous attendez maintenant à obtenir des liens vers votre blog à partir de l’article invité. Mais il ne faut jamais en faire trop. Limitez-vous à un ou au maximum deux backlinks.

Et ces liens doivent également renvoyer à des articles pertinents de votre blog.

Veillez à ce que les liens vers d’autres articles sur Internet soient des liens pertinents. Vous pouvez également insérer un ou deux backlinks contextuels parmi les autres liens de l’article invité.

 

#5. Ne pas tenir compte de l’audience du blog

Votre article invité est peut-être le meilleur qui soit, mais s’il n’est pas pertinent pour le site ou son public, il ne sera pas accepté.

Il est évident qu’un blog sur le référencement ou l’entrepreneuriat ne sera pas intéressé par votre article sur la technologie ou les animaux de compagnie. Votre article invité doit être pertinent pour le public du site pour lequel vous écrivez. Dans le cas contraire, vous risquez même de ne pas recevoir de réponse à votre proposition.

 

Comment trouver de nombreux blogs sur lesquels vous pouvez publier

Même si ce n’est pas une tâche très difficile, la plupart des blogueurs débutants et même intermédiaires échouent parce qu’ils ne le font pas de manière structurée.

Pour trouver des opportunités d’articles invités, la première et la meilleure façon de procéder est d’ utilisez la puissance de Google pour vous trouver des blogs pertinents qui acceptent les articles invités.

Bien qu’il existe plusieurs façons d’utiliser le pouvoir de Google pour trouver des opportunités de blog, la première et la plus intelligente des choses serait de trouver des listes préétablies de blogs acceptant les articles invités.

 

#1. Rechercher dans Google “Meilleur  Blogs ‘mots clés’ ” + “Article invité”.

Listes des blogs qui acceptent des messages d’invités

Cette chaîne de recherche fera apparaître de nombreux sites qui stockent des informations sur les blogs qui acceptent des articles invités. Ne pas utiliser de guillemets dans la chaîne de recherche.

En tapant meilleur blog marketing article invité, le site Twaino me propose une liste de sites où je peux publier ces articles.

 

#2. Renseignez-vous sur l’importance des sites

Ouvrez l’explorateur de liens de Moz et insérez l’URL de la page d’accueil du site sur lequel vous voulez écrire l’article invité. Vous pouvez également rechercher le classement Alexa du site ou un classement web similaire en insérant le lien suivant dans la section URL de votre navigateur.

alexa.com/siteinfo/websiteURL

similarweb.com/siteinfo/websiteURL

Pour avoir une idée de la popularité du site, insérez l’URL du site dans la case prévue à cet effet dans la chaîne de caractères ci-dessus.

Une bonne règle de base est de faire du guest posting pour les sites en dessous du rang 500 000 d’Alexa. Cependant, si l’autorité de domaine du site est supérieure à 25, vous pouvez essayer.

Prenons pour exemple le site Internet  : http://webmarketing-com.com/.

Moz permet de nous donner le rang du site web. Dans ce cas, l’autorité du domaine est de 56.

 

Alexa permet de montrer que le rang du site est 77 000. Ce score est très correct on peut donc publier dessus.

 

Similarweb va permettre d’estimer le trafic mensuel du site. Il donne également le rang du site en France et à l’international ainsi que le rang dans sa catégorie.

#3. Organiser les noms des blogs

  1. Notez les blogs qui acceptent les articles invités dans un document Microsoft Excel ou dans un Google Spreadsheet.
  2. Renseignez d’autres détails importants tels que :
    1. La qualité (DA, Positionnement Alexa)
    2. L’URL de la page des directives concernant l’article invité
    3. L’adresse électronique de la personne à qui vous devez soumettre votre article invité et le sujet que vous voulez écrire pour le site.

Voici comment je classe les choses :

Catégorisez les noms des blogs sur lesquels vous voulez faire des articles invités

Maintenant que vous avez trouvé un certain nombre de sites qui acceptent les articles invités, vous pouvez soit arrêter et essayer de vous présenter ou leur envoyer directement du contenu ou bien alors continuer à collecter des sites faisant autorité servant de lieux potentiels pour les articles invités.

Si vous souhaitez commencer à envoyer des messages, passez à la section “Se présenter comme un pro pour obtenir des opportunités” ci-dessous.

Cependant, si vous voulez obtenir plus de blogs sur lesquels les articles invités sont possible, poursuivez votre lecture !

Vous pouvez chercher sur Google des chaînes de recherche comme :

  • Mot-clé + “article invité”
  • Mot-clé + “guest post”
  • Mot-clé + “écrivez pour nous”
  • Mot-clé + “écrivains recherchés”
  • Mot-clé + “guest blogger”
  • Mot-clé + “contributeurs recherchés”
  • Mot-clé + “bloggez pour nous”
  • Mot-clé + “rejoignez notre équipe”
  • Mot-clé + “soumettre un article”
L’ensemble de ces sites acceptent les articles invités.

Remplacez le mot “mot-clé” par votre niche (ou enlevez-le) et vous tomberez sur plusieurs blogs et sites web qui acceptent les articles invités

Vous aurez remarqué que j’ai utilisé des guillemets dans les chaînes de recherche afin que Google recherche des correspondances exactes au lieu de faire apparaître des résultats de recherche pour des mots aléatoires mentionnant “auteur”, “écrire” ou “invité”, cela augmente en effet la pertinence des résultats de recherche.

Lors de l’étape précédente, Google vous renvoie des résultats de recherche très pertinents correspondant exactement à votre terme de recherche, mais il se peut que vous manquiez quelques résultats de recherche légèrement différents.

Par exemple, les résultats de recherche pour la chaîne de mots-clés + “devenir guest auteur” omet les résultats qui contenaient d’autres mots comme “devenir notre guest auteur”. Ainsi, l’insertion d’un “*” dans la chaîne de recherche vous apportera encore plus de résultats sans compromettre la pertinence des résultats de recherche.

 

Utilisez les opérateurs OU et ~ pour élargir vos recherches de niche

Parfois (le plus souvent), votre site web peut afficher un contenu qui n’est pas axé sur un sujet précis. Par exemple, votre site peut publier des articles sur le référencement, l’entrepreneuriat, le marketing numérique, etc.

Ainsi, au lieu de rechercher à nouveau différents mots clés sur Google, vous pouvez inclure les opérateurs OU et ~.

En incluant OU entre les mots clés, vous demandez à Google de rechercher n’importe lequel des mots d’un terme de recherche donné.

Ainsi, une chaîne de recherche “blogging OU SEO OU digital marketing” + “guest post” vous donnera des sites qui acceptent les guest posts sur n’importe lequel des mots clés.

Si vous utilisez l’opérateur ~ avant un mot-clé, Google vous affichera les résultats pour tous les synonymes du mot ainsi que le mot lui-même.

 

#4. Utilisez Twitter pour trouver des articles invités potentiels

Twitter reste un endroit prometteur pour le guest blogging. Vous pouvez également trouver des auteurs et des rédacteurs indépendants et faire de la rétroconception en envoyant des pitchs aux sites pour lesquels ces personnes écrivent.

Une simple recherche de chaînes de caractères comme “guest post” ou “article invité” vous donnera les résultats des tweets contenant ces termes, y compris toute URL twitée contenant ces termes. Vous pouvez restreindre un peu plus votre recherche en entrant votre mot-clé de niche.

 

#5. Utilisez Linkedin pour trouver des articles invités potentiels

Linkedin est un réseau professionnel, où vous pouvez établir des liens avec des experts, des personnes influentes et des personnes dans votre domaine. En tant que telle, la plateforme de médias sociaux n’est pas si bête que ça et peut être utilisée pour trouver des perles cachées.

Bien qu’il ne soit bien sûr pas précis à 100 %, il n’est cependant pas loin des chiffres réels. Quoi qu’il en soit, lorsqu’il apporte les résultats, consultez la colonne Sources de trafic.

 

#6. Se présenter comme un pro pour obtenir des opportunités d’articles invités

Le texte reste un élément crucial d’une campagne de guest blogging réussie.

Si vous n’êtes pas un blogueur de pointe et si le site pour lequel vous souhaitez écrire reçoit beaucoup de demandes et de propositions d’articles de la part d’invités, vous ne devez pas les présenter spontanément.

Je vous conseille plutôt d’entrer dans leur radar avant de leur présenter une demande ou une contribution. Comme ce processus est assez long, vous ne devriez essayer ces étapes préliminaires que si le site où vous voulez contribuer est d’un niveau plutôt élevé.

Il y a trois façons d’y parvenir. Bien que la meilleure façon de procéder consiste à combiner ces trois méthodes, ne vous précipitez pas, sous peine de déclencher des signaux d’alarme dans l’esprit du propriétaire du site.

 

#1. Commentaire du blog

Demandez à n’importe quel optimiseur de moteur de recherche de vous expliquer l’importance de commenter les autres blogs de votre niche et vous êtes assuré de recevoir une heure de discours.

Les commentaires sur les blogs sont un moyen rapide et efficace d’attirer du trafic, de se faire connaître et, surtout, d’être dans le collimateur du propriétaire d’un site.

 

Les commentaires sur les blogs vous aident à vous faire remarquer.

 

#2. Contactez-les sur Twitter

Twitter est l’un des meilleurs endroits pour contacter les propriétaires de sites, les éditeurs et les blogueurs.

Mentionnez-les dans vos tweets, retweeter leurs tweets et vous êtes sur le bon chemin.

 

#3. Communiquez-leur votre appréciation

Cette étape prend du temps.

Vous ne pouvez pas simplement envoyer un courriel à quelqu’un pour lui faire part de votre appréciation et envoyer le lendemain une demande de contribution pour un article invité.

Dans un premier temps, vous devez établir une relation.

Et cela demande du temps.

Suivez leurs posts régulièrement et après quelques commentaires et tweets, envoyez-leur une marque d’appréciation.

C’est une technique assez solide car ils se souviendront immédiatement de vous lorsque vous déposerez un commentaire sur leur site.

Ainsi, si vous le faites bien, ils vous diront : “Oh, c’est lui qui laisse des commentaires si géniaux à chaque fois” et cela augmentera considérablement vos chances.

Ainsi, cet investissement en temps vous garantira une chance énorme de réussir votre présentation, si vous vous adressez à l’éditeur d’un site de haute autorité.

Maintenant que vous vous êtes rapproché, il est temps de conclure l’affaire.

J’ai fourni ci-dessous un argumentaire éprouvé que vous pouvez utiliser pour obtenir un succès incroyable dans votre campagne de guest blogging. Mais avant cela, vous devez comprendre les cinq éléments les plus importants dans un pitch :

  • Qui
  • Quoi
  • Pourquoi
  • Quand

Quoi qu’il en soit, voici le pitch que j’utilise parfois, bien que je vous recommande de faire votre propre pitch :

Sujet : [Nom], Pourquoi ne pas écrire sur [Sujet du billet d’invité] ?

Hey [Nom],

Je suis [Votre nom], et en tant que visiteur récurrent et constant de votre site, ainsi qu’en tant que lecteur avide de vos articles, je pense que vous devriez écrire sur [Nom du sujet du blog invité] car cela profiterait également à vos lecteurs.

Je peux le dire avec confiance, car je suis aussi un lecteur ! (Vous avez peut-être remarqué mes commentaires sur votre site).

Quoi qu’il en soit, je sais que vous êtes très occupé, ce qui est normal pour quelqu’un qui publie un contenu de si haute qualité et à un rythme aussi rapide.

C’est pourquoi j’aimerais faire le gros du travail pour vous. J’ai joint l’article dans ce courriel. Il déborde d’informations, y compris certaines qui ne peuvent être trouvées nulle part ailleurs.

Cependant, je ne suis pas un spammeur, ni un de ceux qui publient des articles de mauvaise qualité. Voici quelques-uns de mes articles, afin que vous puissiez constater par vous-même la qualité de mes articles.

[Article n°1 avec lien]

[Article #2 avec lien]

J’espère que je pourrais vous être utile.

Salutations

[Votre nom].

 

Je ne vous recommande cependant  pas d’utiliser mon pitch.

Pourquoi ?

C’est parce que la plupart des blogeurs et des experts en SEO de nos jours se contentent de copier et de coller les modèles de ces blogueurs très connus. Et ces derniers sont tellement habitués à recevoir ces templates qu’ils peuvent les repérer à des kilomètres à la ronde.

Vous auriez plus de chances si vous compreniez réellement ce qui fait le succès d’un e-mail.

Mais comment faire ?

En fait, si vous essayez de vous concentrer et d’apprendre de cet article, ce sera la dernière chose dont vous aurez besoin pour envoyer des messages qui seront réellement lus !

Quoi qu’il en soit, notez que je joins l’article invité immédiatement sans confirmation.

En effet, la plupart des blogueurs de sites de haute autorité sont confrontés chaque jour à un grand nombre de demandes d’articles invitée. C’est pourquoi certains ont même cessé de les accepter.

Cette présentation, si elle est complétée par un article invité de qualité, changera l’opinion des blogueurs de haut niveau et vous aidera à vous assurer une chance de poster en tant qu’invité.

Toutefois, pour les blogueurs de niveau inférieur ou moyen qui recherchent activement à obtenir des articles invités, il conviendrait certainement de revoir les choses à la baisse.

De plus, avec les blogueurs de niveau inférieur à moyen, vous n’avez pas à perdre autant de temps à commenter leurs blogs et à les solliciter sur Twitter, pour vous assurer des possibilités de publication d’articles invités.

 

Comment écrire un bon article invité

Il y a plusieurs choses que vous devez faire avant d’écrire un article invité pour qu’il ne soit pas rejeté.

Les choses suivantes ne vous prendront pas beaucoup de temps, mais elles sont de première importance.

 

#1. Lisez les directives concernant la publication d’articles invités

Je ne peux pas vous dire à quel point c’est agaçant, lorsque quelqu’un envoie un courriel à un blogueur ou à un propriétaire de site, leur demandant s’ils prennent en compte les articles invités ou non, alors qu’il est clairement défini dans la page concernant la publication d’articles invités s’ils le font ou non.

Cela indique clairement que vous n’avez pas lu leurs directives.

Presque tous les sites web ont des directives différentes pour la publication d’articles invités, donc ce n’est pas parce que vous avez lu les directives et que vous avez publié avec succès sur un site que vous n’avez pas besoin de suivre les directives des autres sites.

Le fait de ne pas suivre les règles de publication des messages des visiteurs peut en effet réduire de 50 % vos chances d’obtenir une réponse.

Les conditions pour écrire un article invité sur Audrey Tips

 

#2. Tenez compte de l’audience

Peu importe la qualité de votre message, si vous le publiez sur un site ayant un domaine d’activité différent, on va se moquer de vous.

Comme je l’ai déjà dit, n’oubliez pas que la pertinence est la clé.

Par exemple, poster un article avec un jargon technologique approfondi et avancé sur Forbes ne va probablement pas plaire à ses lecteurs.

Au contraire, publier une comparaison légère sur Korben va probablement faire rire ses lecteurs.

Ainsi, le fait de publier un article d’invité sans tenir compte de l’audience d’un site web peut sérieusement nuire à vos efforts (en cas de refus de l’article invité) et à votre image de marque (même s’il est publié).

Pour éviter que cela ne se produise, essayez de passer en revue les articles invités déjà publiés. Cela vous donnera une idée du type de contenu que le propriétaire du site préfère de la part des contributeurs ainsi que de ce qui convient à l’audience.

 

#3. Vérifiez si le thème de l’article invité que vous proposez a déjà été publié

Vous ne voulez évidemment pas écrire sur quelque chose qui a été fait de manière exhaustive dans le passé.

Votre article invité y serait rejeté d’emblée.

Il vous suffit de vérifier dans la barre de recherche du site les mots clés liés au sujet sur lequel vous voulez écrire. Si le site n’a pas de barre de recherche, il suffit de chercher sur Google le nom de domaine du site suivi des mots clés.

Pour aller plus loin, vous pouvez faire la recherche inverse et regarder ce que plaira aux lecteurs. Pour cela, nous allons fonctionner par étape :

  • Étape 1 :Vérifiez ce qui est populaire

Commencez par vous rendre dans la section “Popular Post” ou “Trending” du site pour lequel vous voulez écrire.

Vérifiez le contenu le plus consulté sur ce site et rédigez un article invité original et très détaillé qui tourne autour du sujet (il ne doit pas être exactement identique, bien sûr !).

Le message que vous écrivez doit être suffisamment proche du sujet, mais ne doit pas correspondre exactement à celui-ci.

Il est évident que pour la grande majorité des sites, le meilleur contenu d’un site obtient le plus grand nombre de liens (à l’exception de la page d’accueil et de la page À propos). Vous pouvez utiliser ce principe pour trouver les articles les plus populaires d’un site aussi !

Allez dans l’explorateur de liens de Moz et entrez l’URL du domaine du site. Allez dans la section “top pages” et découvrez les articles qui ont le plus de vues.

Ce sont des sujets intéressants, sur lesquels vous pouvez construire votre propre post.

Maintenant que vous avez quelques sujets sur lesquels écrire, vous devriez passer un peu de temps sur l’étape suivante.

 

  • Étape 2 : Rédiger un titre percutant

Si vous voulez écrire pour les blogueurs les plus actifs et les mieux notés, écrire un titre convaincant peut faire toute la différence entre le succès et l’échec.

Un titre convaincant doit être accrocheur.

Pour cela, il existe trois solutions sûres.

  1. Faire du titre une question à laquelle le poste d’invité répond

Non. Je ne veux pas que le titre soit une simple question du genre “Voulez-vous plus de trafic ?”, si votre post porte sur “Comment obtenir plus de trafic”.

Au contraire, une question réfléchie comme “Pourquoi n’avez-vous pas plus de trafic ?” est un meilleur titre.

2. Inclure lds nombres impairs

Des recherches ont montré que les nombres impairs ont tendance à attirer davantage l’attention que les nombres pairs. Ainsi, le fait de mettre des nombres impairs dans votre titre le rend beaucoup plus accrocheur.

Exemple : “11 raisons pour lesquelles vos postes n’ont pas de trafic” est un bon titre.

 

3. Faites une bonne promesse

Presque tous les internautes veulent une solution facile.

Au lieu de “Comment obtenir plus de followers Facebook en un mois”, les gens veulent lire des articles sur “Comment obtenir 50000 followers Facebook supplémentaires en une semaine !

Bien que le contenu des deux publications soit identique, faire une grande promesse attire l’attention à la fois du public et du propriétaire du site, sur le site duquel vous voulez publier votre article.

Il existe une manière assez simple de mettre en œuvre ces trois étapes.

Il suffit de rechercher dans Google le sujet sur lequel vous souhaitez écrire. Et consultez les titres des dix premiers résultats de recherche. Transformez-les en utilisant les trois tactiques ci-dessus pour préparer votre titre principal.

Par exemple, j’ai fait une recherche rapide dans Google sur “Comment augmenter le nombre de followers sur Facebook”.

En utilisant les trois étapes ci-dessus, j’ai créé des titres tels que

  • “51 façons d’obtenir 300 000 followers Facebook en un mois”
  • “Pourquoi un débutant peut mais ne parvient pas à obtenir 300 000 Facebook en un mois”.

 

  • Étape 3 : Rédaction de l’article invité

Une fois le titre rédigé, essayez d’écrire un article basé sur ce qui est populaire en gardant à l’esprit les éléments suivants :

  • Le message doit être détaillé
  • Essayez d’écrire un article au contenu concret

 

Après la publication d’un article invité

Même si vous avez absolument besoin de créer des liens, negligez vos articles invités peut nuire gravement à votre réputation, ce qui limite considérablement vos chances de poster sur d’autres sites.

Et pour cela, voici quelques étapes simples :

 

  • Étape 1 : Répondre aux commentaires

C’est vraiment important. Le public du site sur lequel vous apportez votre contribution peut avoir des doutes ou des questions. Ne pas répondre à leurs réactions montre un sérieux manque d’engagement de votre part et de celle du propriétaire du site.

Et il est évident que le propriétaire du site n’appréciera pas que vous ternissiez son image.

C’est pourquoi une simple réponse aux dix premières questions vous satisfera, vous le commentateur ainsi que le propriétaire du site !

Si vous ne répondez pas aux commentaires suscités par votre article invité, le propriétaire du site peut supprimer les liens vers votre site et vous empêcher d’écrire à nouveau sur son site.

Certains propriétaires de sites sont vraiment sérieux à ce sujet.

 

  • Étape 2 : Faites tout ce que vous pouvez pour le diffuser

Vous pouvez sauter cette étape pour les blogs de petite ou moyenne taille (il est toutefois recommandé de le partager sur les réseaux sociaux). Mais, en ce qui concerne les grands noms de votre secteur, vous devez le partager autant que possible.

Cela est nécessaire pour votre image de marque. Cela montre également au propriétaire du site que vous prenez soin de vos articles sur son site. Voici quelques trucs simples que vous pouvez faire.

 

     1. Partager sur les réseaux sociaux

Tweetez-le, partagez-le sur Facebook ou Linkedin. Ce que vous faites habituellement en promotion sur les réseaux sociaux.

     2. Envoyer un e-mail à vos abonnés

Vous devez envoyer à vos abonnés des informations de qualité. Alors quoi de mieux que de leur montrer vos articles sur d’autres sites web.

Cela permet également de consolider votre crédibilité sociale.

 

     3. Envoyez un mail à toute personne que vous mentionnez dans votre article invité

Je le fais souvent parce que cela m’ouvre de nombreuses possibilités d’articles invités et/ou de freelance. Certaines des personnes que j’ai mentionnées peuvent m’offrir de nouvelles opportunités.

 

 

Dernier conseil

On ne suit généralement pas tout ce qu’on a appris dans un billet de blog, un séminaire ou un livre.

Si vous suivez à la lettre les stratégies que j’ai décrites, vous êtes sûr de constater une augmentation considérable de votre trafic, tant au niveau de la recherche que des liens.

La dernière chose dont je voudrais vous parler, c’est de ce que vous pouvez faire avec un blog qui a cessé d’accepter des articles invités.

Nous en avons déjà parlé dans le guide, mais je vais vous expliquer le processus pour ce cas de figure étape par étape.

Mais avant d’essayer, je vous recommande de zapper les blogs de petite taille, car il est facile de leur trouver un remplaçant et cela ne vaut la peine d’insister pour publier un article invité.

Utilisez la stratégie suivante uniquement pour les blogs de moyenne et haute autorité.

 

Étape 1 : Établir une relation

Twitter, commenter les blogs est la clé. J’en ai déjà parlé auparavant et les articles suivants sont donc fortement recommandés.

 

Étape 2 : N’utilisez pas de présentation commerciale lorsque vous leur envoyez un email

Une fois que vous avez réussi à établir une bonne relation avec le responsable du site ou l’éditeur, envoyez-lui un e-mail.

Veillez alors à suivre les conseils de ce post sur la façon d’envoyer un e-mail aux personnes déjà tres sollicitées.

S’ils vous apprécient, il est fort probable qu’ils ouvriront la pièce jointe et liront le message. Et s’il est bon, il est évident qu’ils le publieront.

Si vous leur envoyez un article sans pièce jointe,/.;, ils risquent de rejeter votre proposition même si vous êtes amis.

 

Étape 3 : S’ils refusent toujours votre contribution, faites la chose suivante :

S’ils refusent toujours votre offre de guest posting sur leur site, vous devriez essayer de leur remettre l’article gratuitement.

Enfin, ne demandez même pas une biographie d’auteur ou un lien de retour.

Vous devriez leur dire que vous voulez juste les aider. Et vous ne voulez même pas de lien. Cela les fera réfléchir et ils se plieront à votre demande.

Alors, après leur avoir envoyé un message sans rien demander en retour, vous avez beaucoup plus de chances de glisser discrètement un lien contextuel parmi d’autres liens dans le corps de l’article, lorsque vous écrivez pour eux, la deuxième fois. Même s’ils le remarquent, j’en suis sûr, ils ne vous diront rien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *